CONSERVATOIRE

Quelques pages oubliées… [Les rendez-vous d’Arthur]

Vendredi 20 novembre – 12h30 & 18h
Gratuit

Les grands compositeurs, aux côtés de leurs oeuvres justement célèbres, ont laissé également d’autres productions, plus discrètes, mais non moins intéressantes, que ce moment musical vous propose de découvrir. Les noms bien connus de Scarlatti, Haydn, Tchaïkovsky ou bien encore Debussy pourraient bien vous étonner encore !
Avec Xavier Leroux (piano)


Le Japart’Ensemble

Mercredi 24 novembre – 20H30
Gratuit

Ce concert de musique de chambre, proposé par nos nouveaux partenaires du « Forum Musical de Normandie », avec le précieux soutien de la Sacem, offrira un moment de musique de notre temps avec la redite d’une toute récente création du compositeur français Nicolas Bacri (Notturno et Allegro) ainsi que le quitte de Zdenek Fibich, compositeur tchèque de la fin du 19ème siècle.
Avec Yoshiko Otsu (piano), Aya Hasegawa (violon), Aurélien Tabouret (violoncelle), Vincent Penot (clarinette), Michel Coquart (cor).


À la (re)découverte de Thérèse Wartel

Jeudi 26 novembre – 19H
Gratuit

Fêter l’année Beethoven est aussi l’occasion de redécouvrir ses exégètes !
Domitille Bes propose de dévoiler le parcours de Thérèse Wartel, figure importante de la vie musicale européenne de la première moitié du XIXè siècle. Pianiste reconnue, pédagogue, compositrice, critique ; Si cette très grande interprète de Beethoven consacra au compositeur allemand son ultime grande oeuvre, Wartel a aussi laissé des pièces musicales que vous pourrez découvrir lors de ce concert-conférence.
Avec Domitille Bes (pianiste-conférencière)


Job – Chanson Pop [Les rendez-vous d’Arthur]

Vendredi 27 novembre – 12h30 & 18h
Gratuit

En mai dernier, sortait le clip tourné par Baptiste Job dans les locaux du Conservatoire Honegger : La mécanique des sentiments.
« L’envie soudaine de te revoir, de te retrouver chaque soir. T’aimer sur scène, ou bien au fond d’un bar, en tête à tête lorsqu’il est tard. Toucher l’ébène, toucher l’ivoire, sans qui mes mots s’raient dérisoires. Et pour mieux t’entendre, pour mieux te voir, soulever ta longue robe noire » Baptiste fait une véritable déclaration à son piano…
Avec Baptiste Job (piano, chant, compositions), Jean-Jacques Buquet (guitare), Benoît Gutierrez (basse), Quentin Buquet (batterie).

©Candice Blanchet

Conservatoire Arthur Honegger
70 cours de la République
76600 Le Havre
02 35 11 33 80
www.lehavre.fr

Commentaires fermés.